Montligeon, c’est le nom d’un petit village où, chaque année, des centaines de personnes vont se ressourcer pour des retraites. Mais à une période de l’année, durant 4 jours, ce sanctuaire va connaître l’enthousiasme des scouts d’Europe. En effet, au début des vacances de la Toussaint, voilà qu’ils sont 120 chefs de patrouille de toute la province des Yvelines à prendre la route de Montligeon pour une retraite lançant leur année : 120 CPs désireux de vivre une aventure scoute et spirituelle forte, en étant accompagnés de conseillers religieux, de séminaristes, d’une sœur de St Jean et d’une maîtrise.

Dès la descente du car, le ton est donné : torches et staffs à la main, ils ont dû remonter la route qui mène à la basilique en chantant le chant des pèlerins de Compostelle. Au programme de ces quelques jours : après un lever plutôt matinal pour les laudes et un rasso, la journée est ponctuée de temps de prière, des offices, de la messe quotidienne et de topos aux thèmes variés, tout cela dans le but de grandir ensemble dans la foi, de tout Lui confier mais aussi pour permettre aux CPs de se préparer à leur mission de charge d’âmes.

IMG_1655

Image 1 parmi 3

Durant ces quelques jours, rien n’est laissé de côté : le ressourcement spirituel, le développement intellectuel, mais aussi la fraternité scoute. C’est pourquoi en parallèle, à peine avaient ils posés le pied en terre normande qu’ils ont été transportés à l’époque des croisades: étant devenus templiers, s’est déroulé un grand-jeu sous forme de plusieurs combats, jeux d’approche, pistes et leur confiant des missions dans le but de récupérer dix clefs pour ouvrir les portes de Jérusalem et y rentrer.

Enfin, grand temps fort de cette retraite : la veillée d’adoration-confession pendant laquelle tous leur staffs ont été rassemblés autour de l’autel pour confier au Christ et à Notre Dame l’ensemble de leur patrouilles. Fort de tout ce qu’ils ont reçu et vécu, voilà maintenant ces CPs déterminés à se donner à fond dans cette fabuleuse aventure qu’est le scoutisme !

Petites pépites et témoignages :
 
« Ce qui m’a beaucoup marqué, c’est la pertinence des topos. Ils m’ont beaucoup touchée et m’ont apporté des éléments que je cherchais depuis pas mal de temps. J’ai également pris conscience de ce à quoi je m’engageais en étant CP : à guider les filles qui me sont confiées
vers la sainteté »
 
« Même si tu penses que tu ne vas rien apprendre, que c’est pour toi une épine dans le pied d’y aller : porté par les autres et par Dieu, cette retraite est pour tous les CPs un cadeau immense qu’il ne faut pas négliger et qui nous aidera dans la direction de nos patrouilles. »
 
« Ce que je retiendrai de cette retraite est tout d’abord le super esprit qui y régnait ainsi que la veillée de prière merveilleuse qui nous a permis de nous remettre en question, de confier au Seigneur notre année, et enfin la maîtrise qui fut entièrement dévouée pour nous. »

 

(article co-écrit par 6 CP de la Province Yvelines, photos de la maîtrise et des CP)